Les enseignantes

Diplômées de l’EFYARA : Ecole Française de Yoga Auvergne Rhône-Alpes

Formation en 4 ans, plus de 650 heures de formation : étude et examen d’anatomie, physiologie, philosophie indienne, prãnãyama (techniques de respiration). Tests pratiques et pédagogiques.
Considérant que nous restons apprenties toute notre vie, nous faisons toutes les trois un stage par an pour enrichir notre enseignement.
Le yoga que nous souhaitons transmettre s’adresse à ceux qui cherchent la sérénité et la santé avec humilité dans un souci de vérité. C’est dans la régularité que chacun pourra recueillir les fruits de sa pratique.

« C’est le yoga qui doit s’adapter au pratiquant et non le pratiquant qui doit s’adapter au yoga » Sri Krishnamacharya

Anne-Marie VILLARD

« Infirmière puis Conseillère Principale d’Education aujourd’hui à la retraite.

Ce sont des problèmes de santé et une vie trop pleine qui m’ont amené au yoga il y a des années. Cette discipline m’est devenue petit à petit vitale, accompagnant mon quotidien, m’aidant à surmonter un grave accident de ski mais aussi à habiter mon corps, à prendre du recul sur les différents évènements que nous traversons tous en famille, au travail, etc.
J’ai pu constater les bénéfices de cette pratique tant sur le plan physique que sur le mental et j’ai souhaité transmettre à mon tour.
J’ai choisi l’EFYARA pour la qualité de son enseignement et son rattachement à la lignée de Krishnamacharya, dont est issu Boris Tatzky, le directeur de l’EFYARA .
Il est très important de pratiquer selon son âge, en tenant compte de ses limites, de sa morphologie, de son état du jour. C’est un axe important de l’école qui permet de proposer des ajustements.
Convaincue par cette pédagogie, je me suis investie dans l’école au conseil d’administration. »

Anne-Marie

Cécile VAUDEY-OLIVIER

« Hypnothérapeute, Coach, Formatrice Consultante, enseignante de Hatha Yoga.
Je vous propose de vous guider vers une pratique hors compétition et hors performance, pour vous relier à votre respiration et à l’instant présent.
J’intègre dans les postures de Hatha yoga le « Yoga de l’Énergie ». C’est une prise de conscience de l’énergie qui est en nous, l’accent est mis sur la perception de cette énergie et sur les différentes ambiances intérieures qui se manifestent.
Prendre conscience de ce qui bouge en nous… pour revenir à un équilibre.
Ma rencontre avec le yoga
Il y a des années, je vivais une vie de mille à l’heure en déplacement fréquent, entre deux avions, deux trains, deux taxis. J’ai réalisé que j’avais besoin de me recentrer, pour assouplir mon corps, pour mieux respirer, pour évacuer le stress que je vivais.
J’ai donc commencé à suivre un cours de yoga. J’y ai rapidement trouvé de la détente. Au début les postures étaient difficiles à faire car je n’avais aucune souplesse. J’ai gagné en souplesse au fil du temps.
Chemin faisant, je me suis rendue compte que le yoga va bien au-delà du plan physique ; il est aujourd’hui dans ma vie indissociable du plan sacré, spirituel. Il fait partie intégrante de ma vie.
J’ai eu le déclic et l’envie de transmettre le Yoga. Pour cela, j’ai suivi la formation à l’EFYARA .
J’attache de l’importance à la conscientisation des sensations dans le corps pendant le cours de yoga. » 

Cécile

Laurence PICARD

« C’est ma profession de sage-femme qui m’a emmenée vers le yoga. J’ai fait une première formation en yoga prénatal à Evian (yoga de l’énergie). Le professionnel m’a amenée ensuite à une pratique personnelle.
De nature dynamique et sportive, le yoga m’a aidé à me poser et à me recentrer.
La pratique du yoga m’a ainsi ouvert un chemin personnel ressourçant. J’ai souhaité ensuite transmettre à un public plus large, je me suis donc formée à l’EFYARA.
Le souffle est devenu mon compagnon de vie, ce qui en a fait l’intitulé de mon mémoire.
C’est avec beaucoup de joie que je transmets ce yoga avec un ajustement possible dans chaque posture pour que chaque personne puisse vivre la posture. Certains viendront y chercher la souplesse, d’autres une parenthèse dans leur journée, de l’énergie, du calme, soulager des maux, se recentrer… en un mot se reconnecter à l’instant présent.
A bientôt sur vos tapis. » 

Laurence